Bab El West, Un Souffle De Métissage Venu De L'occident

La Mauresse de Moret est une religieuse à la peau noire qui attache de près les historiens. Chaque société, à sa façon, cherche à définir, encadrer, donner une identité simple afin d'adapter la minorité à la majorité ; à la délimiter, la border, la nommer comme une masse brumeuse pour se rassurer dans son statut dominant. Pourtant, j'ai toujours été par essence le contraire de cela. En beaucoup que métis, nous sommeils le contraire de la limite et de la frontière.paroles collectif metisse

En 2015, l'historien Serge Gruzinski publiait chez Fayard L'Histoire, pour quoi faire ? Sous ce titre provocateur, l'auteur revient sur l'enseignement de sa discipline en France, et propose plusieurs pistes de réflexions en prenant appui sur l' « histoire globale ». Depuis quarante ans, à travers l'étude du monde méso-américain et des « découvertes » du Nouveau Monde au XVIe siècle, il analyse les divers mécanismes du métissage, de la mondialisation et de l'occidentalisation, et la façon lequel ces phénomènes ont influencé nos sociétés contemporaines. Enseignant à Princeton (États-Unis), à Belém (Brésil) et à l'École des hautes études en sciences sociales ressources supplémentaires à Paris, l'auteur a puisé dans ses différentes expériences et ses travaux pour montrer en quoi l'apprentissage actuel des sciences sociales, et particulièrement de l'Histoire, n'est plus adapté au contexte contemporain. Une réflexion qui fait écho à de nombreux débats actuels.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

Comments on “Bab El West, Un Souffle De Métissage Venu De L'occident”

Leave a Reply

Gravatar